Citadelle du guerrier : des quête uniques pour cette classe dans BG2ee

Accueil > BG2ee > Citadelle du guerrier de Baldur's gate 2

Citadelle du guerrier : gérer un château et son domaine

Citadelle du Guerrier de Baldur's Gate 2 : les quêtes et leurs explications

Article écrit par le 1 Novembre 2021

Pour commencer cette série de missions particulières, il faut tout d'abord savoir qu'elles ne sont uniquement données que si votre personnage principal est un guerrier. C'est un prérequis totalement indispensable et ça se comprend !

De plus, il faut également avoir terminé le Chateau De Arnise et avoir parlé à Nalia afin qu'elle vous propose de gérer son château et son domaine en son nom. Il suffit alors d'accepter pour que les quêtes commencent.

Citadelle du Guerrier : Premiers pas

Dès que vous acceptez, une petite cinématique va s'enclencher et vous ramener, vous et votre équipe dans la salle du banquet du château. Le majordome des lieux va alors vous expliquer ce qu'on attend de vous.

Le majordome de la citadelle du guerrier (BG2ee)

Le château sera votre pied à terre. Vous pourrez y dormir en toute tranquillité, lever des impôts, mais également prendre des décisions qui affecteront le domaine et les paysans qui en dépendent.

On vous avertira que vous devrez revenir au château environ tous les 8 à 10 jours pour le gérer. Si vous ne revenez pas, alors un serviteur partira à votre recherche pour vous signaler que votre présence est requise.

Toujours dans cette petite série de dialogues, la tante de Nalia va signaler qu'elle ne souhaite pas rester dans ces lieux tant que des gens de basse extraction (vous et votre équipe) gèrent le domaine. Et là, vous risquez de vous dire : tant mieux !

Sachez qu'en gérant le château, vous allez devoir gérer un indicateur qui ne vous est jamais dévoilé de façon directe : un taux de révolte. En effet, vos décisions vont plus ou moins plaire à vos administrés. Si jamais le taux de révolte est trop élevé, le peuple va se révolter et vous serez expulsé du château, sans pouvoir y revenir. De plus, si Nalia est dans votre groupe, elle sera extrêmement mécontente et vous quittera de façon définitive.

Il est possible de savoir où en est votre réputation au sein des gens en parlant avec les serviteurs du château.

Sachez également que dès que vous acceptez votre nouvelle tâche, le château va changer. Il va être débarrassé de tous les anciens coffres et objets. De plus, il sera réparé au fur et à mesure que le temps passe.

Concernant les taxes, il vous sera donné 500 PO par semaine. Si vous souhaitez plus, il est possible d'avoir 1.000 PO, mais attention cela va augmenter le taux de révolte.

Première décision du guerrier

La toute première décision que vous devrez prendre concerne un marchand du nom de Tolmas Bendelia. Il traversait vos terres quand il a été attaqué par des bandits qui lui ont pris toute sa caravane de marchandises. Étant très en colère, il menace, si vous ne le dédommagez pas, de s'en prendre aux paysans en réclamant d'un seul coup tout l'argent qu'ils lui doivent, ce qui les mettraient sur la paille (d'un autre côté des paysans sur la paille... Enfin bref !).

En plus de demander un dédommagement, le marchand affirme que si vous ne faites rien du côté des bandits, il ne reviendra plus sur vos terres, ce qui serait assez fâcheux.

Tolmas Bendelia - citadelle du guerrier (BG2ee)

Vous avez donc deux décisions à prendre : l'une concerne le dédommagement du marchand et l'autre les bandits.
Refuser de payer le marchand augmentera la révolte.
Refuser de payer pour des mercenaires augmentera la révolte.
Payer 250PO n'aura aucun effet, ni positif, ni négatif.
Payer 500PO aura un effet positif et fera baisser la révolte.

Choisissez donc les options qui vous conviennent le mieux, mais si vous souhaitez éviter les problèmes, payez le marchand et donnez les 500 PO pour les mercenaires. De plus, vous gagnez 15.000 XP pour avoir résolu ce problème en douceur.

Deuxième décision du guerrier

La deuxième fois, le capitaine Cernick, qui est en charge de la sécurité du château, demandera à vous voir. Des vols ont été commis et il semblerait que ce soit un nouveau garde qui en soit responsable, un dénommé Lastin.

Les vols de Lastin - citadelle du guerrier (BG2ee)

Avant de prendre une décision, il convient de demander à Lastin de s'expliquer. Vous apprendrez alors que sa femme est gravement malade et qu'il n'a pas assez d'argent pour la soigner. Il volait donc des objets de petites valeurs pour les revendre et mettre assez d'argent de côté pour payer les soins de sa femme mourante.

Quatre possibilités s'offrent à vous :
Exécuter le garde augmentera la révolte.
Le renvoyer de la garde n'aura pas d'effet.
Le pardonner n'aura pas d'effet.
Donner 500 PO pour les soins de sa femme fera baisser la révolte.

Si vous choisissez l'option de donner de l'argent et de ne pas punir le voleur, vous recevrez encore 15.500 XP pour avoir résolu ce problème tranquillement.

Troisième décision du guerrier

Vous allez avoir la visite d'un prêtre errant du nom de Bolumir  il souhaite vous offrir ses services. Le majordome va vous expliquer que ce prêtre a été renvoyé de son dernier poste à cause de ses excès.

Vous avez deux options à votre disposition : le prendre ou non.
Refuser l'offre n'aura pas d'effet sur la révolte.
L'accepter permettra de la faire baisser et en plus, d'avoir dans le château un prêtre prodiguant des soins. Il sert aussi de marchand, même si ce qu'il propose est assez réduit.

De plus, accepter Bolumir vous permettra de recevoir 15.500 XP. Il va s'installer dans la chapelle qui se trouve au premier étage, là où se trouvaient auparavant les golems gardant les trois trésors.

Refuser Bolumir vous fera gagner seulement 11.500 XP.

Quatrième décision du guerrier

Pour que la suite de la citadelle du guerrier s'enclenche correctement, il est fortement recommandé de résoudre la quête personnelle de Nalia. En effet, cela met en avant la famille Roenal dont le but est de s'emparer des terres de Nalia par tous les moyens.

La visite de Roenal - citadelle du guerrier (BG2ee)

Vous allez donc avoir la visite très désagréable du seigneur Roenal qui va vous mettre en demeure d'abandonner vos droits sur le château. Si vous acceptez, hé bien, vous devrez quitter les lieux et vous n'aurez plus le droit d'y revenir. Je vous conseille donc fortement de refuser.

Cela va mettre en colère le seigneur Roenal qui va vous menacer de vous faire la guerre juste avant de partir. Le majordome prend l'affaire très au sérieux et signale que le capitaine Cernick va recruter des hommes et faire surveiller les frontières du domaine.

Cinquième décision

Vous voici de retour pour prendre une décision un peu plus triviale, mais amusante. Chanelle, une orpheline récupérée par la famille De Arnise et travaillant comme servante, est sous votre protection. Deux hommes souhaitent l'épouser et c'est à vous de décider lequel... ou de décider qu'elle n'épousera personne.

Chanelle - citadelle du guerrier (BG2ee)

Les deux prétendants sont Malvolio, un riche proche des Roenal et Jessup, un sans-le-sou, mais que Chanelle préfère. De plus, il y a une histoire de dot à régler.

Voici donc vos options :
Choisir Malvolio fera augmenter la révolte
Choisir Jessup la faire baisser (15.500 XP).

Et concernant la dot si vous choisissez Jessup :
Offrir un cadeau de 100 PO n'aura pas trop d'effet.
Offrir un cadeau de 500 PO fera également baisser la révolte.

Sixième décision

Deux usuriers viennent vous voir pour vous signaler que le feu seigneur De Arnise avait contracté une dette de 2.000 PO. Ils viennent donc réclamer son remboursement.

La majordome proteste, signalant qu'il serait au courant si effectivement une dette avait été faite, mais il est obligé de s'incliner devant les documents fournis par les deux usuriers. Il signale toutefois que le sceau a été volé et donc qu'on ne peut être sûr de rien.

Voici donc vos options :
Refuser de payer (et faire exécuter les usuriers ou les renvoyer) augmentera la révolte.
Rembourser les emprunts fermiers de 1.000 PO n'aura pas d'effet
Payer les usuriers baissera la révolte.

Septième décision

Nous approchons de la fin de la gestion du château. Cette fois, on vient vous voir, car il y a eu une grave inondation. La digue qui n'était pas assez entretenue a lâché et a inondé les terres et les maisons des paysans.

Inondation - citadelle du guerrier (BG2ee)

Une délégation de paysans est donc venue vous demander ce que vous comptez faire pour régler le problème, d'autant plus que les dégâts sont estimés à 5.000 PO.

Ici, il faut faire attention, car refuser de payer les 5.000 PO va grandement faire augmenter la révolte. Cette décision a plus de poids que les précédentes. Par contre, les payer vous fera également gagner 15.500 XP.

Vous pourrez également faire réparer les digues pour 2.000 PO, ce qui fera de nouveau baisser la révolte.

Attaque des Roenal

On vient vous signaler que le château est attaqué par les Roenal. Dépêchez-vous d'intervenir sous peine de le perdre de façon définitive. Rendez-vous dans le salle du banquet pour qu'on vous explique la situation.

Ensuite, suivez Cernick dehors qui vous amènera devant la porte (en passant par le pont-levis), là où va se situer le combat. Votre objectif principal est de tuer le seigneur Roenal. Ne vous occupez même pas de ses troupes. C'est lui qu'il faut avoir !

Vous avez un temps limité pour le tuer, car si vous ne le faites pas rapidement les troupes vont envahir le château et en prendre le contrôle. Par contre, si vous réussissez à éliminer Roenal ses troupes quitteront les lieux et vous aurez gagné.

Vous serez alors amené dans la salle du banquet où on vous félicitera pour vous donner le château et ses terres de façon définitive. De plus, vous gagnerez 50.000 XP.

Bravo ! Vous avez maintenant terminé la citadelle du guerrier !