Module Neverwinter : Tyranny Of Dragon

Nos soluces de jeux

Accueil > Jeux en ligne > Neverwinter > Module Neverwinter : Tyranny Of Dragon

Le quatrième module de Neverwinter

Tyranny Of Dragon : un module de Neverwinter un peu particulier

Tyranny Of Dragon, le quatrième module de Neverwinter est un peu particulier puisqu'il fait écho à une campagne de jeu de rôle classique (autour d'une table avec papier, crayon et dés) sorti exactement le même jour par Wizards of the Coast.

Souhaitant peut-être attirer les joueurs classiques vers le MMORPG ou bien les joueurs de MMORPG vers le jeu de rôle classique, ces deux campagnes ont été voulues suffisamment proche pour que les joueurs puissent passer d'un système de jeu à l'autre tout en gardant une sorte de continuité dans le scénario.

Personnellement, ne jouant plus du tout à D&D (et ayant plutôt opté pour Pathfinder), je ne pourrai pas m'exprimer plus avant sur le sujet. Mais bien évidemment, ce n'est pas la seule particularité de ce quatrième module de Neverwinter.

La race Drakeïde

Vu que le module est vraiment axé dragon, il semblait logique, dans le cadre de l'ajout d'une nouvelle race, qu'elle soit liée au thème général. Neverwinter nous propose donc la race drakeïde !

Neverwinter - Tyranny of Dragon

Si certains la trouvent moche, cette race amène tout de même quelques bénéfices. En effet, les statistiques semblent meilleures que pour les autres races, le seul problème c'est qu'il faut acheter un pack pour l'obtenir. À chacun de voir si cela en vaut la peine.

La classe sorcier dévastateur

Comme autre nouveauté, nous avons également le sorcier dévastateur, une toute nouvelle classe qui se situe entre le mage et le prêtre, tout en étant principalement monocible. Quelle drôle de mélange me direz-vous, surtout qu'après quelques tests, les prêtres se sont rendu compte que le sorcier soignait beaucoup mieux qu'eux.

Une levée de boucliers (ou devrais-je dire une levée de symboles religieux) s'est donc faite parmi les joueurs possédant des prêtres spécialisés dans le soin. En effet, à quoi servaient donc les prêtres si ces nouveaux sorciers soignaient dix fois mieux qu'eux ? Cela a alimenté la réflexion des développeurs concernant la refonte totale de la classe de prêtre qui est arrivé au moment du module 5.

Les artéfacts de combat

Le module 2 Shadowmantle avait apporté une nouveauté : les artéfacts. Chaque personnage pouvait en posséder trois maximum, dont un seul pouvait être activé à tout moment y compris en plein combat. Ces artéfacts pouvaient être améliorés jusqu'au grade légendaire (de couleur orange) grâce à la sublimation.

Neverwinter - Tyranny of Dragon

Le module 4 a poussé l'idée plus loin en ajoutant les artéfacts de combat. À présent, certains éléments de votre équipement (arme principale, cape et ceinture) ont un système de grade, globalement comme les artéfacts classiques. En gros, il est possible de les récupérer au niveau minimum (vert) et de les sublimer jusqu'au niveau maximum (orange). À chaque étape, l'objet aura de meilleures caractéristiques ce qui apportera à votre personnage des statistiques améliorées.

Bien évidemment, attendez-vous à soit farmer de longues heures pour obtenir les centaines de milliers de points de sublimation nécessaires ou soit à sortir votre carte bleue pour aller plus vite. En effet, la route vers l'artéfact de combat légendaire est longue... vraiment longue... vraiment très très longue !

Le seul bon côté de la chose, c'est qu'au lieu d'utiliser les enchantements, runes ou pierres de sublimation pour augmenter le niveau de l'artéfact de combat, on utilise des objets d'équipement verts, bleus ou violets de niveau 60 minimum. Cela signifie que quand vous vous baladez dans une zone de niveau 60 et que les monstres font tomber tout un tas d'armures, de colliers, de bagues ou autres, il est possible de les sublimer dans votre artéfact de combat. Attention tout de même, ces objets doivent être identifiés avant. Prévoyez donc un gros stock de parchemins d'identification.

Une nouvelle campagne

Avec ce quatrième module de Neverwinter, nous avons bien sûr une toute nouvelle campagne. La petite nouveauté de celle-ci, c'est qu'elle démarre à partir du niveau 26 et qu'elle se passe dans les différentes zones déjà existantes de Neverwinter.

Neverwinter - Tyranny of Dragon

Pour cette raison, les zones de Neverdeath, Ebon Downs, Pic Icespire, Vallée des Rothès et Grottes aux murmures se sont vues légèrement modifiées, avec l'ajout d'une extension dans leur carte respective. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à regarder les différentes cartes de ces zones, car j'y ai indiqué les endroits spécifiquement ajoutés pour le module de Tyranny Of Dragon.

De même pour l'occasion, de nouveaux Pnj ont fait leur apparition à l'Enclave du Protecteur. Ce sont eux qui donnent les quêtes journalières pour faire la campagne... eh oui, vous avez bien entendu, nous avons encore des quêtes journalières !

La seule chose permettant de briser la monotonie de ces quêtes, c'est qu'elles se passent sur les cinq zones citées plus haut et par conséquent que les quêtes journalières sont beaucoup plus diverses que pour les modules précédents. Malgré tout, ne rêvez pas, elles deviennent rapidement répétitives !

Neverwinter - Tyranny of Dragon

Une invasion de dragons

Le titre de ce module est clair, il s'agit d'un thème tournant autour des dragons et de leur culte. Ne vous étonnez donc pas de tomber nez à nez avec un dragon toutes les cinq minutes ou presque... bon d'accord, j'exagère un peu !

Si avant l'arrivée de Tyranny of Dragon, les dragons de Neverwinter restaient tranquillement dans leur donjon respectif (Repaire du dragon furieux du Bastion de Helm, Grottes de Karrundax au Mont Hotenow, Château Never avec son charmant dracoliche et finalement le dragon de Valindra dans Sharandar), grâce à Tyranny of Dragon, les dragons se baladent au grand air et prennent rendez-vous avec les aventuriers ! Si, si ! Je vous assure !

Lorsque vous arrivez sur une des zones intégrant le scénario de ce module, ouvrez votre carte (touche m sur votre clavier) et regardez à quelle heure est prévu le dragon. Il arrive en réalité toutes les 19 minutes avec un compte à rebours permanent qui indiquent aux joueurs l'arrivée du prochain dragon ! Quelle organisation ces dragons tout de même ! Chapeau ! Surtout qu'ils sont pile à l'heure, à la seconde près ! Jamais en grève et jamais en retard !

Préparez-vous donc à partir à la chasse aux dragons, vous allez pouvoir en manger à tous les repas !

Une nouvelle escarmouche et un nouveau donjon

Contrairement au module précédant Curse of Icewind Dale, Tyranny of Dragon est venu avec un nouveau donjon. Beaucoup plus court que tous les donjons existants, il n'en reste pas moins d'une difficulté importante, surtout en version épique.

Bien évidemment, le boss final est... un dragon ! Eh oui ! Un superbe dragon rouge avec quelques pointes d'or par-ci par-là que vous rencontrerez au milieu de son trésor, et qui peut vous faire penser à celui de Smaug du Hobbit.

Neverwinter - Tyranny of Dragon

Par contre un conseil, évitez de vous baigner dans l'or liquide, ça pique un peu !

Pour ce qui est de l'escarmouche, sa version épique est également très piquante ! Et lors de la sortie de ce module, beaucoup de joueurs se sont plaints de la difficulté trop importante de l'escarmouche.

Personnellement et après l'avoir fait à plusieurs reprises avec notre groupe d'amis, je dirais que le problème n'en est pas la difficulté. En effet, un groupe bien coordonné et bien équipé y arrive avec un peu d'effort. Par contre le problème principal est sans aucun doute le coffre final.

En effet, si après avoir sué sang et eau vous ne récupérez qu'un misérable parchemin et un enchantement niveau 4 (ce qui est tout le temps le cas en ce qui me concerne) vous vous posez la question de l'utilité de refaire cette escarmouche ! Peut-être que mettre quelque chose d'intéressant dans le coffre ou bien augmenter le pourcentage d'obtenir un objet de valeur serait une carotte plus intéressante pour les joueurs.

Renforcements d'armure

Pour finir, un petit mot sur une autre nouveauté de ce module de Neverwinter : le renforcement d'armure.

Certains types d'artisanat permettent de faire des armes et armures suivant les classes de personnage. La nouveauté a été de rajouter à certains niveaux la possibilité de créer un renforcement à appliquer sur certaines parties de l'armure (tête, corps, pieds ou bras).

Au plus haut niveau, cela permet de rajouter un bonus de 100 points dans une des caractéristiques phares de la classe. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, pour le voleur il s'agit de déviation ou bien de frappe critique.

Neverwinter - Tyranny of Dragon

Appliquer un renforcement est définitif, aucun moyen de l'enlever à part le remplacer par un autre en détruisant donc le premier.

Conclusion

Ce quatrième module apporte quelques nouveautés amusantes, mais rien de véritablement transcendantal, surtout lorsqu'on sait qu'il est totalement lié au module suivant qui est son extension.

Malgré tout, bon jeu quand même !

Vlana.

retour haut de page