JeuDecouvre Rising Cities

Assassin's Creed Origins - Limited Edition - Exclusif Amazon (Ubisoft)
Sortie le 27-10-2017
pour : Playstation 4
Actuellement sur Amazon à partir de :
EUR 59,99

Accueil > Jeu en ligne > JeuDecouvre Rising Cities

Gestion de ville par navigateur

Rising Cities

Article écrit par le 26 Avril 2013

Voici un petit jeu par navigateur dans le style Sim City, mais en simplifié. En effet ici, le but est de construire sa ville et de la gérer au mieux au fur et à mesure de son développement.

Première petite surprise agréable, il est possible de jouer en plein écran, ce qui est beaucoup mieux que la version fenêtrée. Cela permet au joueur d'admirer tout à loisir sa ville naissante ! Mais commençons par le commencement !

Rising Cities est un jeu de gestion relativement classique. Des petites missions sont données au joueur, avec un peu de texte explicatif, ce qui permet de les réaliser facilement sans trop avoir à se creuser les méninges.

Ces missions sont diverses et permettent d'aider le joueur a maitriser chacune des nouvelles options qui arrivent à sa disposition tout en agrandissant sa ville. Chaque mission est récompensée par un objet, de l'argent et/ou des points d'expérience.

Les différents types d'argent

Dans Rsising Cities, il faut savoir que comme dans beaucoup de jeu de ce type (c'est-à-dire avec une base totalement gratuite), il existe plusieurs types de monnaies dans le jeu.

Rising Cities : mission

Ici, nous avons comme base d'argent interne les jaunets. Il s'agit de la monnaie qui permet de construire un nouveau bâtiment ou bien d'effectuer des actions de déblaiement. Cet argent se gagne en réalisant les missions, mais aussi et surtout en récupérant les loyers des maisons.

Dès qu'un bâtiment affiche au-dessus de lui le symbole d'une petite pièce jaune, alors c'est qu'il est possible de récupérer son loyer. Il est donc tout à fait indispensable de revenir régulièrement dans le jeu si vous souhaitez récupérer un maximum d'argent pour construire vos futurs bâtiments.

Rising Cities : loyer

L'autre type de monnaie du jeu est le Papertune. Celui-ci vous permet d'accéder à des options différentes, soit en accélérant les processus d'un bâtiment, soit en vous fournissant des objets que vous n'auriez pas pu avoir autrement.

Ces Papertune correspondent à de l'argent réel. En effet, si on peut en gagner un peu dans le cadre du jeu, il faut savoir que la principale façon d'en récupérer est encore de les acheter avec votre carte bleue.

Les besoins des bâtiments

L'originalité de ce Rising Cities vient du fait que chaque bâtiment a des besoins particuliers, que ce soit au moment de la construction ou plus tard quand il rentre en fonctionnement. De même, il a un impact sur le moral de la population et sur l'énergie générée.

Pour améliorer le moral de votre population, une solution très simple qui devrait également ravir les joueurs qui comme moi adorent créer des petites villes mignonnes comme tout, embellissez votre ville en achetant des décorations.

Au début de Rising Cities, vous n'aurez pas grand-chose à votre disposition à part quelques arbres. En effet, il faut savoir que les différents objets et bâtiments se débloquent au fur et à mesure de votre montée de niveau.

Rising Cities : terrain

Il est toutefois important dès le départ du jeu de conserver un bon moral parmi votre population. Un moral élevé permet de remplir le taux d'occupation des maisons et donc de récolter plus de jaunets !

Votre population en grandissant va également avoir plus de besoins. Si au départ, il ne vous faut qu'une simple petite centrale pour l'énergie et une petite scierie, vous verrez qu'au bout d'un moment, il leur faudra plus.

En effet, ils auront bientôt besoin d'une épicerie et quand cette épicerie sera terminée, vous devrez construire une petite ferme qui permettra d'alimenter l'épicerie en produits frais, telles que des tomates par exemple.

Pour ces bâtiments un peu particuliers (scierie ou ferme), il faudra faire attention à les placer sur des terres cultivables, sinon il ne sera pas possible de les construire. Réservez donc ces terres aux différents bâtiments qui les nécessitent.

De même, assez rapidement, il faudra plus de place à votre ville. Une mission à ce sujet vous sera donnée : il faut acheter du terrain alentour pour agrandir l'espace constructible. Faites attention, car les terrains n'ont pas tous le même prix. Il faut bien regarder le prix d'un terrain avant de l'acheter, car les prix sont parfois très élevés voire totalement hors de prix lorsqu'on démarre tout juste le jeu.

Le marché de Rising Cities

Une autre petite option amusante dans Rising Cities est la possibilité de marchander avec les autres joueurs. En effet, si un joueur a un surplus de marchandise ou au contraire un manque de marchandise, il peut se rendre sur le marché et regarder les articles en vente. On peut vendre ses propres marchandises en y fixant le prix et attendre ensuite qu'un autre joueur les achète.

De même, il est possible d'inviter vos amis dans le jeu, ce qui est toujours fort sympathique, ainsi que d'aller visiter leur ville. Cela aussi c'est une option relativement classique dans ce genre de jeu, mais toujours aussi amusant quand vous êtes curieux de savoir ce que font les autres joueurs.

Sons et graphismes du jeu

Les sons sont agréables avec non pas une musique en fond sonore, mais des chants d'oiseaux en permanence, un peu comme si l'on était dans un parc au moment du printemps. Pour le reste des bruitages, il n'y a rien à dire. C'est classique et totalement correct.

Rising Cities : ville

Côté graphisme, je vous laisse constater par vous-même grâce aux différentes images ajoutées dans cet article. Personnellement, j'aime bien le petit côté cartoon, avec les habitants qui se baladent en sautillant dans les rues et les voitures qui passent tranquillement à environ 3km/h ! Bref, rien de stressant, bien au contraire !

En conclusion

Même si ce petit jeu par navigateur ne révolutionne pas les jeux de gestion en ligne, il n'en est pas moins agréable et plaisant à jouer. Il semblerait que beaucoup d'options sont à débloquer au fur et à mesure et je pense continuer à y jouer de temps en temps, pour voir ce qu'il donne à plus haut niveau.

Si vous êtes curieux, n'hésitez pas à essayer Rising Cities, il n'est pas aussi complexe qu'un Sim City, mais il est bien agréable quand même, surtout pour tous ceux qui aiment les jeux de gestion de ville.

Alors, bon jeu !
Vlana.

Note de JeuDecouvre : 6 / 10

retour haut de page