Citadelles

Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon (Nintendo)
Sortie le 03-03-2017
Genre : CONSOLE DE SALON PORTABLE
pour : Nintendo Switch
Actuellement sur Amazon à partir de :
EUR 319,00

Accueil > Jeu de société > Citadelles : le jeu de société

Un jeu de société... et de rôle

Citadelles, le jeu de cartes

Article écrit par le 27 Mars 2013

Avec Citadelles, construisez le plus beau quartier en utilisant différents personnages comme le magicien, le roi, l'assassin ou d'autres encore. Amusez-vous tout en vous triturant un peu les méninges !

Le matériel

Citadelles est un jeu de société qui se présente avec des cartes et quelques jetons. La boite est donc petite et vous pourrez l'emmener partout sans aucun problème.

Les cartes elles-mêmes sont d'une qualité classique, c'est-à-dire ni exceptionnelle, ni détestable, bref, comme n'importe quel jeu de cartes. Par contre, les illustrations des cartes sont très agréables et c'est un vrai plaisir d'en regarder les petits détails.

Les jetons, qui représentent en réalité les pièces d'or, sont également d'une qualité tout à fait classique. En un mot, le matériel que vous trouverez dans la boite est parfaitement satisfaisant.

Règles du jeu

La règle du jeu ne fait que quatre pages dont une page entière est consacrée à la description des pouvoirs des différents personnages que le joueur peut incarner.

Citadelles : matériel

Il ne faut donc pas longtemps pour apprendre les règles et même pour les comprendre. Par contre, si le jeu est conseillé pour les 14 ans ou plus, c'est que même si les règles sont simples, les joueurs vont devoir pas mal cogiter pour réussir à remporter la partie. Règles simples, mais parties subtiles, voilà qui me plait beaucoup.

Pour résumer le système de jeu, je dirai simplement que chaque joueur doit à chaque nouveau tour endosser un nouveau personnage. Ils sont au nombre de huit : l'assassin, le voleur, le magicien, le roi, l'évêque, le marchand, l'architecte et le condottière.

Chacun des ces personnages ont des pouvoirs différents. Par exemple et comme son nom l'indique, l'assassin peut assassiner un autre personnage. Le magicien peut lui échanger une partie ou la totalité de ses cartes. Bref, chacun donne des possibilités supplémentaires au joueur qui le joue pendant un tour.

Construire sa citadelle

Le but du jeu est de construire la citadelle qui rapportera au final le plus de points. Pour cela, le joueur a à sa disposition en plus de son personnage, des cartes en main qui correspondent aux quartiers de la citadelle. Il possède également des pièces d'or. Si jamais il a suffisamment d'argent pour acheter un des quartiers qu'il a en main, il peut alors dépenser ses pièces d'or pour poser ce quartier devant lui. Ce quartier fait alors partie de sa citadelle.

Tous les joueurs peuvent voir les différentes citadelles avec les quartiers déjà construits. On peut donc facilement estimer qui sont les joueurs en tête susceptibles de gagner la partie.

C'est en sachant cela et en analysant les cartes que l'on a en main, ainsi que l'argent que l'on a à disposition, qu'on peut ensuite déterminer quel personnage nous conviendrait le mieux pour le prochain tour. Si par exemple, vous avez besoin de plus d'argent, choisir comme personnage le marchand fait partie des meilleurs choix. Sauf que...

Choisir son personnage

Il n'est pas toujours possible de choisir le personnage qui convient le mieux à une situation donnée. En effet, les personnages qui sont également représentés sous forme de cartes, sont choisis secrètement par chaque joueur les uns après les autres : le premier joueur choisit sa carte, puis passe les cartes restantes de personnages à son voisin qui va choisir à son tour et continuer à faire passer la pile de cartes qui diminue.

Vous comprendrez donc bien que le tout dernier à choisir n'aura pas vraiment le choix de son personnage. Il faudra qu'il fasse avec !

Avis sur le jeu après plusieurs parties

Je prends toujours beaucoup de plaisir à jouer à Citadelles. Chaque partie est différente et demande de la réflexion. Il y a bien sûr une partie hasard suivant les cartes que vous tirez, mais le joueur qui gagne n'est pas forcément celui qui a eu le plus de chances aux cartes. Il faut en effet savoir correctement choisir son personnage quand c'est possible et jouer également avec la psychologie des autres joueurs.

Citadelles : cartes du jeu

Dans les parties que j'ai faites, il n'a pas été rare qu'un joueur ne choisisse pas, de façon volontaire, le personnage qui aurait pu lui convenir le mieux.

En effet, si vous êtes en train de gagner et que pour un tour donné vos adversaires pensent que vous allez obligatoirement prendre le magicien, car c'est le personnage qui semble à un moment donné le plus logique pour vous, il est peut-être bon de ne pas le choisir ! Je vous rappelle qu'il existe un assassin qui peut assassiner un personnage. Si donc il est logique que vous preniez le magicien et que tout le monde pense la même chose, il sera facile d'assassiner le magicien pour éviter que vous preniez encore plus d'avance dans la partie.

C'est dans ce jeu, ce que je préfère : essayer de savoir quel personnage vont prendre mes adversaires en sachant qu'ils vont peut-être faire exprès de ne pas prendre le personnage qui aurait pu leur convenir le mieux.

Il en découle des parties à la fois amusantes et subtiles, avec triturage de neurones à la clé. Bref, un jeu bien foutu !

Variantes et seconde édition

Il existe des variantes au jeu : jeu à trois joueurs, jeu à sept joueurs, partie rapide ou option particulière quand le roi est assassiné.

D'autre part, une seconde édition est sortie. De nouveaux personnages ont été mis à la disposition des joueurs plus expérimentés. Ainsi, vous trouverez une sorcière, un bailli, un sorcier, un empereur, un abbé, un alchimiste, un navigateur, un diplomate, un artiste et une reine.

Chacun de ces nouveaux personnages possède des capacités uniques. Ils servent également à augmenter le nombre de joueurs possible en le faisant passer à huit joueurs maximum.

Pour finir, mon avis sur ce jeu est très positif et j'encourage tous ceux qui ne le connaissent pas encore à le découvrir.

À vous de jouer maintenant !
Vlana.

Note de JeuDecouvre : 7 / 10

Nombre de joueurs : 3 à 7 (2 à 8 pour l'extension)
Âge conseillé : 14 ans et plus
Durée moyenne d'une partie : 1 heure

retour haut de page