World Boss de Guild Wars 2 : cinq légendaires à l'Orée d'Émeraude

Nos soluces de jeux

Accueil > Jeux en ligne > GW2 > World Boss de Guild Wars 2 : cinq légendaires à l'Orée d'Émeraude

Cinq légendaires à l'Orée d'Émeraude

Généralités

Dans cette section consacrée aux World Boss de Guild Wars 2, j'ai décidé d'ajouter les cinq légendaires de l'Orée d'Émeraude. En effet, même s'ils diffèrent des World Boss habituels, on peut considérer qu'ils s'y rapprochent tout de même beaucoup. Ils arrivent à des heures bien précises et nécessitent beaucoup de participants pour les abattre.

On va ici, non seulement les énumérer, mais également donner quelques explications et tactiques pour mieux les combattre.

Les pré-requis

Pour commencer, il faut savoir que les cinq légendaires de l'Orée d'Émeraude se trouvent dans la canopée. Il est donc possible d'y avoir accès à certains moments bien spécifiques. Il est également nécessaire de participer à certains évènements, sous peine de ne pas enclencher la phase qui permet d'aller les combattre.

À l'Orée d'Émeraude dans la phase jour qui dure 1 heure 15, cinq meta évènements se déroulent sur l'ensemble de la carte :
- Ralliement des agents du rêve
- Campement du Pacte
- Jaka Itzel
- Site du crash des nobles
- Régiment d'artillerie

Guild Wars 2 (gw2) : Matriarche vouivre

Ces cinq meta évènement correspondent à cinq avant-postes, symbolisés par des petites icônes bien spécifiques, comme montrées sur mon image ci-contre. Chacun de ces avant-postes comprend des camps annexes qui n'apparaissent qu'à la nuit tombée.

Lorsque la nuit tombe, les joueurs doivent se répartir dans les différents camps avec trois buts bien précis :
- protéger le camp contre les attaques de mordrems.
- escorter les agents du pacte jusqu'au camp de ravitaillement.
- amener les provisions au camp pour le fortifier entre deux attaques.

Réaliser ces trois tâches permet de faire progresser le niveau global de la carte, ce qui au bout d'un moment va enclencher l'arrivée des hélicoptères. C'est à ce moment-là qu'il sera possible pour les joueurs d'aller sur la canopée.

Guild Wars 2 (gw2) : Cotoni et Huetzi

Cotoni et Huetzi

Ces deux légendaires de l'Orée d'Émeraude sont accessibles depuis un camp lié à l'avant-poste Jaka Itzel (nord-est de la carte).

Ces boss sont en réalité deux types de grenouilles : un itzel et un nuhoc. L'itzel a la capacité de se rendre furtif, tandis que le nuhoc saute sur ses ennemis (peut-être parce qu'il est content de les voir ?).

Ces deux légendaires sont malgré tout les plus faciles de tous les boss du coin. Ils sont un peu pénibles, car il est nécessaire de les poursuivre sur tout leur domaine, mais en général, si les joueurs sont suffisamment nombreux, il n'auront pas tant de soucis que ça pour les avoir.

À noter qu'il est préférable d'empêcher Huetzi de se soigner à la fontaine (comme indiqué sur le texte de l'image).

De même, il faut être mobile pour éviter les AOE. À part ça, un peu de DPS et de dégâts par altération feront l'affaire pour ces deux-là.

Guild Wars 2 (gw2) : Maître de la hache Gwyllion

Maître de la hache Gwyllion

En voici un que je déteste littéralement. C'est une véritable horreur. Il est accessible depuis un camp lié à l'avant-poste du site des nobles (sud-ouest de la carte).

Il possède la particularité de se rendre invisible et surtout de cibler de nombreux joueurs présents sur son territoire. Lorsqu'un personnage est ciblé, impossible d'échapper à ce qui suit : il va recevoir un nombre de dégâts si important que cela le tuera sans autre forme de procès.

Pour malgré tout combattre ce légendaire de l'Orée d'Émeraude, il faut donc être suffisamment nombreux et surtout relever les personnages morts à chaque fois que cela est possible. Ici, la force vient du groupe et du nombre de personnes participants, car si les joueurs sont assez nombreux, Gwyllion ne pourra pas tous les cibler.

Fort heureusement, lorsqu'il est visible on peut lui faire des dégâts facilement. Le seul problème c'est qu'il bouge en permanence et qu'il faut donc le poursuivre sans arrêt. Un groupe de gens important et bien réparti se révèle donc indispensable.

Guild Wars 2 (gw2) : Maître des sorts Macsem

Maître des sorts Macsem

Ici, nous avons une tétrade, ce qui signifie quatre boss à éliminer ! On a accès à leur territoire depuis l'un des camps du régiment d'artillerie (nord-ouest).

L'endroit sur lequel on combat est constitué d'une petite plateforme ronde accessible depuis un champignon qui propulse les joueurs en hauteur. Il est donc nécessaire d'avoir débloqué cette capacité pour atteindre le lieu du combat.

Au départ, il faudra combattre trois champions qui au bout d'un moment fusionneront dans le maître des sorts Macsem. La difficulté ici n'est pas le combat en lui-même, qui peut se dérouler assez facilement si on s'y prend bien, mais plutôt de rester sur la plateforme.

En effet, Macsem aime bien expulser les aventuriers hors de son territoire. Peut-être n'aime-t-il pas recevoir de la visite ! Si vous tombez, c'est quasiment la mort assurée. Mieux vaut donc, soit essayer de sauter par-dessus l'onde de choc, soit se tenir suffisamment loin pour ne pas être affecté, soit combattre au corps à corps pour ne pas être propulsé en dehors de la plateforme.

En dehors de cela, s'il y assez de participants, ce combat devrait bien se dérouler.

Guild Wars 2 (gw2) : Matriarche vouivre

Matriarche vouivre

Ici, nous avons la maman vouivre ! Elle est grande et pas spécialement sympathique ! On accède à son territoire depuis l'un des camps de l'avant-porte du pacte (celui au centre de la carte).

Elle possède une grande plateforme pour elle toute seule et on comprend rapidement pourquoi. Pour y accéder, il faut au moins maitriser le premier stade du deltaplane.

Cette vouivre va principalement attaquer à l'aide d'AOE très puissantes. Elle va notamment s'envoler à des moments particuliers et souffler de longues trainées de feu sur son territoire.

Le maitre mot ici est éviter les AOE à tout prix, car elles sont totalement mortelles. Il faut donc être mobile et même parfois éviter de relever quelqu'un qui est tombé dans une AOE, sous peine d'y passer soi-même très rapidement.

De plus, notre maman vouivre va invoquer à partir d'un moment, toute une floppée de jeunes vouivres qui vont pourrir la vie des aventuriers. Il faut donc être suffisamment nombreux pour à la fois éliminer les jeunes vouivres quand il commence à y en avoir trop, tout en continuant à taper sur la mère.

La plateforme étant très grande, il ne faut pas hésiter à s'isoler de temps en temps pour récupérer un peu avant de continuer le combat.

Patriarche vouivre

Après la maman, voici le papa ! Eh oui ! Comment fait-on les petites vouivres à votre avis ?

Alors j'ai gardé ce légendaire de l'Orée d'Émeraude en tout dernier, car ce combat demande plus de coordination et surtout plus de connaissance sur ce qu'il y a à faire. Tout d'abord, sachez qu'il est accessible depuis l'un des camps de l'avant-poste lié aux agents du rêve, c'est-à-dire juste au sud de l'entrée de la zone.

Guild Wars 2 (gw2) : Patriarche vouivre

Guild Wars 2 (gw2) : Patriarche vouivre

Sachez également que pour combattre le patriarche, il est nécessaire de maîtriser les courants ascendants en deltaplane. En effet, pour accéder à la plateforme où se déroule le combat, et plus tard lors d'autres phases, il sera nécessaire d'utiliser les courants ascendants pour pouvoir continuer le combat.

Lorsque vous arriverez sur la canopée, il faudra prendre le courant ascendant le plus proche pour atteindre la plateforme sur laquelle se tient le patriarche. Regardez mon image ci-contre pour mieux comprendre.

Une fois sur la plateforme, il faut bien évidemment affronter la bête ! Il faut de nombreux joueurs pour réussir à entamer sa barre de points de vie. Le patriarche est coriace.

Il va balancer quelques boules de feu, mais aussi souffler du feu et déstabiliser les aventuriers en battant des ailes et en les propulsant hors de la plateforme. Mais ce n'est pas tout !

À certains moments du combat, il va s'envoler, se protéger avec un bouclier, tandis que toute la plateforme sera transformée en pierre brulante. Les aventuriers doivent immédiatement quitter les lieux et s'envoler.

Le but à ce moment-là consiste à faire tomber le bouclier pour pouvoir reprendre le combat normal. Pour cela, il faut chercher des oeufs de vouivre partout aux alentours du pilier central. Pour cela, il est nécessaire d'utiliser les nombreux courants ascendants.

Guild Wars 2 (gw2) : Patriarche vouivre

Les oeufs ne sont pas très difficiles à repérer. Il faut juste voler un peu autour du pilier central, en s'aidant des courants, repérer un oeuf et atterrir en évitant les petites vouivres qui ne facilitent pas la tâche des aventuriers.

Une fois l'oeuf de vouivre trouvé, il faut le prendre, puis de nouveau s'envoler en deltaplane et réussir à remonter suffisamment, toujours grâce aux courants, afin de survoler la plateforme.

Toujours avec l'oeuf dans les mains, veillez bien à rester très en hauteur et à survoler le patriarche, comme montré sur mon image de droite.

Tout en évitant à tout prix d'atterrir sur la plateforme, il faut réussir à quasiment survoler le monstre, puis à utiliser la touche 1 lorsqu'on est à porté.

Guild Wars 2 (gw2) : Patriarche vouivre

L'oeuf de vouivre va se transformer en une espèce de bombe qui va créer une AOE. Il faut donc placer l'AOE que vous allez déclencher en plein sur le patriarche.

Ce n'est pas si évident que cela, car vous serez en vol et en mouvement au-dessus de la bestiole. Si vous placez correctement l'AOE sur lui, alors l'explosion fera baisser le bouclier d'un cran.

Il faut répéter la chose de nombreuses fois avant que le bouclier ne disparaisse et que la plateforme puisse de nouveau être praticable.

La difficulté pour le patriarche consiste donc à être suffisamment nombreux, mais également suffisamment rapide pour pouvoir tuer ce légendaire avant le levé du jour. En effet, il m'est arrivé à de nombreuses reprises de participer à cet évènement qui au final a raté, non pas par manque de joueurs, mais par manque de temps.

La phase du bouclier arrive à deux reprises et cette phase ralentit considérablement le combat en lui-même. À chaque fois, il faut du temps pour trouver un oeuf, reprendre les courants, survoler la plateforme, balancer l'oeuf, puis recommencer en cherchant un nouvel oeuf, etc.

C'est de loin le légendaire le plus long à avoir. Inutile de tenter la chose si vous êtes deux ou trois, c'est vraiment perdu d'avance. Je dirais même qu'à moins de quinze personnes, la tâche risque de s'avérer trop compliquée, à moins d'avoir des joueurs vraiment très efficaces.

Au final, quelques succès

Lors de votre première réussite contre l'un de ces légendaires de l'Orée d'Émeraude, vous recevrez un succès particulier, lié au légendaire que vous avez abattu.

Si vous réussissez à obtenir les cinq succès, alors vous en obtiendrez un de plus : commandant céleste.

retour haut de page